Art, musique & littérature

MYSTERIC by Eric Antoine

15 décembre 2012

La première fois que j’ai vu Eric Antoine c’était il y a longtemps dans une petite salle, le théâtre Trévise à Paris. Je m’en souviens bien, c’était ma première année de BTS communication en alternance. Je venais déposer des « banderoles » de promo à disposer dans la salle pour ce média dans lequel je travaillais – la pire année que j’ai passée d’ailleurs.

Flashback

eric-antoine-illusioniste

J’entre dans la salle, je suis intimidée. C’était un après-midi et j’avais à peine 19 ans. Eric Antoine répète quelques tours sur scène. Au détour de quelques blagues, il me propose une invitation pour venir voir le spectacle. Il joue toutes les semaines, je viens quand je veux, il me suffit juste de donner mon nom à l’entrée. Je suis intriguée, j’ai toujours été fascinée par les tours de magie. Au point que je pourrais même les regarder pendant des heures, avec les yeux qui brillent, à chercher « le truc ».

Un soir, je me décide. J’y vais. Direction le théâtre. Ce soir là, le seul soir où il est remplacé par un ami. Un breton dont je ne me souviens plus le nom. Pour autant un bon moment. Un très bon moment même mais pas d’Eric Antoine, pas de magie, pas d’émerveillement. (petite moue triste)

Et puis… 5 ANNEES ONT PASSEES. Oui. La jeune fille que j’étais est maintenant devenue une femme et – OK j’abrège. 5 années ont passées avant que je ne le vois enfin, vraiment sur scène, à l’Olympia. Un pur délice !

Pestaculaire !

eric-antoine-mysteric

Pour ceux qui ne connaissent pas le personnage, Eric Antoine campe à merveille le magicien hystérico-raté qui a pris la grosse tête. Entres des tours aux trucages grossiers et des commentaires désobligeants – désopilants, Eric Antoine se moque avec talent des magiciens, de lui-même… Et du public ! Bref, un mec absolument insupportable… qui nous fait mourir de rire. Dis Eric Antoine, tu m’en veux pas si j’t’emprunte certaines de tes blagues hein… ? OH TU TE CALMES, extrait !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=KRB6gkQ91xo]

Les dates à l’Olympia Un spectacle vivant avec de vrais tours de prestidigitation, de nombreuses interactions avec le public (pour faire partie des heureux élus qui montent sur scène, installez-vous devant !) et un personnage secondaire hilarant : Bernard Black, habillé en noir et persuadé d’être invisible.

J’ai envie de vous raconter tous ces moments qui m’ont surpris, amusés et fait rire mais comment vous parler davantage du spectacle sans spoiler ? Je ne vois pas mieux que : foncez le voir ! Vous ne le regretterez pas. Il sera aux Folies Bergères les 17 et 18 janvier 2013, parmi ses nombreuses dates dans la france entière. Si vous ne pouvez pas le voir sur scène, je vous ai trouvé un lien streaming pour que vous ayez un aperçu avant d’acheter le DVD du spectacle 😉

Alors, si vous êtes tombés sous le charme, pour déclarer votre amour pour Eric Antoine, ça se passe sur Facebook et c’est ici.
En revanche si vous préférez soutenir son assistant(e) Bernard Black, GO GO GO !!

Bonne rigolade bande de canailles !

Plus de bonheur : dans la catégorie spectacle mais dans un autre registre : Il Corpo Del Teatro, pour quelques dates encore au théâtre de Ménilmontant.

FacebookTwitterPinterestInstagramVimeo

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Julie 2 août 2013 à 17 h 10 min

    Espiègle et tendrement malicieux, il a l’art et la manière d’amuser sa galerie.
    Son meilleur tour à mon avis est d’arriver à métamorphoser après 1h30 de spectacle, un adulte raisonnable en un enfant aux envies de milles fourberies…
    TU TE CALMES !!!!
    Génial, à voir et à revoir…

  • Laisser une réponse