Art, musique & littérature

LA PLAYLIST DE LA SEMAINE #8

6 juin 2014

LA PLAYLIST DE LA SEMAINE #8

Bonjour à tous et bienvenue pour La Playlist de la Semaine #8 ! Cette semaine a été riche en nouvelles sorties et j’ai sélectionné rien que pour vous les 5 tracks qui ont marqué ces 7 derniers jours. Au programme pour ce vendredi : la dernière claque de Banks, le nouveau clip délirant de Jack White ou encore le grand retour tant attendu de Caribou. HEADPHONES ON, C’EST PARTI !

#1 JACK WHITE – LAZARETTO

Le 21 avril dernier, Jack White frappait très fort avec la mise en ligne du premier single « Lazaretto« , extrait de son prochain album du même nom, faisant ainsi l’unanimité au sein de toute la presse musicale. C’est un mois et demi après que ce dernier nous livre enfin le clip de cette bombe sonore et pour ce faire, le leader des White Stripes a su s’entourer puisqu’il a fait appel au duo Jonas & François qui a notamment réalisé un des clips les plus cultes des années 2000 pour Justice. C’est donc dans cette vidéo en noir et blanc à l’esthétique impeccable qu’on peut observer Jack White martyriser sa guitare entouré d’explosions de verres, de voiture de luxe en plein drift ou encore de tout un tas d’objet en slow motion balancés sur des vitres. Le clip est donc en total adéquation avec ce titre puissant à la structure schizophrène, ornés de riffs tous plus délirants les uns que les autres. Chapeau bas Jacques Blanc !

#2 BANKS – DROWNING

Comme j’avais pu vous le dire précédemment, Banks est pour moi une des révélations les plus importantes de cette année 2014. En effet, cette dernière fait de plus en plus parler d’elle et ne cesse de sortir des titres tous plus puissants les uns que les autres. Elle revient cette fois-ci pour illustrer son dernier single « Drowning« , présent sur son premier LP à paraitre en septembre prochain. Une fois de plus, Jillian Banks se met en valeur dans ce nouveau clip ou l’ont peu admirer la californienne se déhancher avec sa gestuelle toute particulière et bien à elle, interagissant avec des jeux de miroirs et de lumière de toute beauté. Cela peut paraître tout à fait banal sur le papier mais au visionnage de ce dernier, tout prend son sens. La chanteuse apparait littéralement habitée par sa musique, dégageant une spontanéité sincère et touchante. Quant au titre, la production est impeccable, le traitement de la voix millimétré et les paroles envoûtantes, rendant l’attente de ce premier album presque insoutenable. Pour admirer et écouter le résultat, ça se passe  juste en dessous !

#3 CARIBOU – CAN’T DO WITHOUT YOU

Il avait réinvité la pop en 2010 avec son album Swim ou apparaissait « Odessa« , le titre le plus connu de toute sa carrière, Caribou refait surface ce mois-ci avec son nouveau single « Can’t Do Without You« . Une fois de plus, le canadien se renouvelle et nous propose un track à la direction franchement club, électronique et accrocheuse. Coté chant, le titre du morceau est tout simplement chanté en boucle et réussi à rendre le tout hypnotisant et addictif. Celui-ci figurera donc sur son nouvel album « Our love » dont la sortie est prévue pour octobre. Coté production, le musicien de chez Warp affirme que son prochain opus devrait combiner « une production pop digitale, des rythmiques hip hop mutantes, des lignes de basses de house music et un vrai amour du garage ». A l’écoute de ce premier extrait, on ne peut que lui faire confiance et se laisser bercer les yeux fermés en attendant la rentrée.

#4 – WASHED OUT – WEIGHTLESS

Je n’avais pas vraiment accroché à son premier album Within and Without, manquant clairement de relief et d’originalité dans ce paysage Electro Pop Chill. Mais en 2013, l’artiste Washed Out a su se racheter et m’a agréablement surpris avec son deuxième LP Paracosm, plus original et plus personnel d’où est issu le titre « Weightless« , désormais accompagné d’un clip. Long de plus de 7 min, la vidéo réalisé par David Altobelli nous transporte dans la journée d’un adolescent, faisant les frais d’un amour non partagé. Visuellement envoutant, le clip se fond en parfaite harmonie avec ce titre à la production plus que maitrisée, s’apparentant à une invitation au voyage hors de la réalité. La voix et les synthés rappellent à certains moments l’album Saturday=Youth de M83 sans pour autant tomber dans une pale copie conforme de ce dernier, ce qui est plus qu’appréciable. En bref, une bonne surprise !

#5 PRINCEALI – WCBF (Prod. DREAM KOALA)

Et on termine tout en douceur avec le jeune artiste Princeali, qui vient poser sa voix sur le titre « We Can’t be Friends » de Dream Koala. C’était un pari risqué de s’attaquer à cette magnifique production de l’artiste parisien mais le chanteur de Los Angeles relève le défi haut le main et nous propose une version soul tout à fait réussie et efficace, ou la mélodie de son chant se mêle parfaitement aux accords de guitare planants. L’étoile montante de Los Angeles montre une fois de plus qu’il a un talent indéniable et nous rend de plus en plus impatient d’écouter son premier EP The Coldest Day in Autumn qui sortira cet été.

C’est tout pour cette semaine, vous avez maintenant de quoi prendre soin de vos oreilles durant tout ce weekend ensoleillé et d’ici là : ENJOY, PLAY IT LOUD AND SEE U NEXT FRIDAY !

 

Par Douglas Cavanna

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Défiler vers le hautPraesent Donec venenatis Phasellus risus. lectus