Confidences, Paris

Une étrange invitation… Rive Gauche

24 février 2012

Un homme mystérieux m’a donné rendez-vous hier soir au Lutetia… Un rendez-vous dont je ressors… Encore plus amoureuse !

La lettre

Une invitation. Tout commence par une invitation.

« { Qui suis-je ? } Un discret curieux. Un  timide audacieux. Un  solitaire fréquenté. Un droitier Rive Gauche. Mais avant tout un amoureux de Paris qui adore s’y perdre. J’aimerais vous raconter une histoire secrète, vous souffler une exposition, vous chuchoter une adresse, vous mettre l’eau à la bouche… vous me suivez ?

Alors retrouvons-nous le jeudi 23 Février au Lutetia. Je vous y attendrai. La réception vous indiquera la suite où me rejoindre. »

Direction Rive Gauche

Autant dire que je n’en sais guère plus. Quelques mots. Aucune certitude. Inconditionnelle de la rive droite en proie à l’inconnu, j’ai beaucoup hésité… Et finalement.

J’entre dans le Lutetia

– Bonjour, j’ai rendez-vous avec Monsieur Discret.
– Soyez la bienvenue au Lutetia. Il nous avait prévenu de votre visite. Il vous attend. Suite 311.

Il m’attend donc… Me voilà dans l’ascenseur. 3ème étage. Suite 311, la suite des Amériques par l’artiste Vik Muniz. Devant moi, la porte. Je frappe.

La rencontre

Suite des Amériques par l’artiste Vik Muniz

Après beaucoup de spéculations sur l’homme qui m’accueillerait (évidemment !), il est enfin devant moi ! J’imaginais un profil à la Beigbeder, je n’étais pas loin. Invitée à prendre un thé Løv Organic (Monsieur, vous essayez de me charmer…) dans le petit salon de la suite, il me regarde, je demande :

– Alors, qui êtes-vous Monsieur Discret ?
– Je ne suis pas Monsieur Discret…

C’est le moment où je panique (un peu).

– Je ne suis pas Monsieur Discret, je suis un de ses amis. Il n’est pas là évidemment, il est discret. Il m’a demandé de vous mettre dans la confidence…

C’est le moment où je me rassure (un peu).

On me dit que Monsieur Discret est un « solitaire fréquenté ». Séduite par le paradoxe, je veux en savoir davantage.

Les confidences

Confidences autour de la meilleure tarte aux pommes de la Rive Gauche

La spécialité de Monsieur Discret. Les anecdotes, les secrets, le petits mots susurrés à l’oreille. Il connait toutes les sorties, les rues, les boutiques… Cet épicurien est un peu l’âme du quartier, le fantôme du Lutetia.

Je veux le rencontrer, qu’il me dise tout, me parle du lui et la rive gauche que je connais si peu. Je ne suis pas la première. On lui demande souvent de partager ses secrets. Trop timide pour en parler de vive voix mais trop audacieux pour rester cacher.

Pourtant, il existe un moyen d’en savoir d’en savoir plus me dit-on. Chaque vendredi. Monsieur Discret partage ses secrets chaque vendredi… Sur son blog, Le Discret !

Agenda avec les évènements culturels majeurs de la Rive Gauche, inspirations autour de lieux confidentiels, histoires secrètes, adresses gourmandes du quartier, boutiques étonnantes… Sur fond de musique jazzy ! Une chose est sure. Je vais me balader un peu plus souvent du côté de la Rive Gauche dans les prochains mois…

Alors. Voilà. Oui, je suis amoureuse…

Amoureuse de Paris.

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre Formally Informal is BACK ! « Formally Informal 31 août 2012 à 10 h 46 min

    […] * RENCONTRES * Une étrange invitation… Rive Gauche ! […]

  • Répondre J’ai testé des box 100% thé : verdict ! – Formally-Informal 11 mars 2015 à 17 h 08 min

    […] mettais les pieds et j’ai adoré l’ambiance feutrée qui n’est pas sans rappeler celle du Lutetia que je connaissais déjà. J’y retournerai avec certitude pour les grandes occasions (oui parce que le porte-monnaie […]

  • Laisser une réponse