Confidences

Three hearts, one love

30 septembre 2017

Si vous me suivez sur Instagram, vous connaissez déjà la nouvelle qui va suivre. Je la repartage telle quelle car j’avais envie d’en garder une trace ici. Pour introduire aussi cette envie que j’ai de partager davantage sur ce sujet sur le blog :-)

three-hearts-one-love

Je suis tombée sur cette image et ça a fait tilt. J’ai enfin trouvé les mots qui me manquaient, ceux que je cherchais depuis des semaines.

Three hearts, one love.

Il y a un an j’apprenais qu’un petit coeur battait dans mon ventre. (Oui.) Et depuis 4 mois, je le serre tout contre moi. (Oui oui.) Je suis maman.

C’est loin de l’image parfaite, facile, dorée que j’avais de la parentalité. Loin des clichés de maisons bien rangées, de petits plats fraichement cuisinés et de mamans super stylées.

Les journées filent, le quotidien est complètement différent, les priorités changent mais la magie opère.

Il y a des hauts, des bas, beaucoup de rires, et de fatigue aussi. Et puis il y a l’amour. Cet amour puissant qui prend aux tripes.

Je suis maman. Je m’en rends compte, petit à petit, pleinement. Ça n’est pas inné, pas une évidence, c’est un apprentissage de tous les jours.

C’est dur et c’est beau.

C’est un drôle de cadeau.

#mercilavie

Pour ces deux énormes coeurs qui partagent ma vie, merci. Et pour tous les petits coeurs qui crépitent autour de nous aussi.

1 Comment

  • Reply Bonnes résolutions 2018 : s’il ne devait y en avoir qu’une… – Formally Informal by Julie Duval 8 janvier 2018 at 10 h 45 min

    […] l’année de naissance de ma fille, et celle de ma (re)naissance aussi. Car, ce jour-là, une petite maman est née en moi. Une petite maman qui grandit chaque jour un peu, fait des erreurs, essaie du mieux qu’elle […]

  • Leave a Reply