Art, musique & littérature, Spotlight

#52Livres Un petit déjeuner littéraire nommé bonheur

22 mars 2017

Bizarrement, je prête moins attention au métro bondé, les yeux dans le vague, un sourire sur les lèvres. Oui, voici un jeudi matin comme je les aime. Du thé, des auteurs et des livres. De la découverte, des rencontres, du partage. De la joie. En route pour un petit-déjeuner littéraire avec les Éditions Stock, une valeur sûre où je sais que j’aurai de beaux récits à me mettre sous la dent… et à partager avec vous :-)

claire-gallois-et-si-tu-n-existais-pas-editions-stock-avisEt si tu n’existais pas, de Claire Gallois

Résumé :

Ce livre, c’est un peu comme un secret que je vais dire à tout le monde. L’histoire d’un engagement que j’ai pris enfant et que je n’ai jamais oublié.
Nous sommes dans les années quarante. J’ai six ans et je n’ai jamais vu ma mère. Un dimanche de juillet, elle arrive dans une belle Citroën noire et m’emporte en dix minutes. Ma nourrice court dans la poussière blanche soulevée par la voiture et jette son tablier noir sur sa tête. Je grimpe contre la lunette arrière et je lui dis en moi-même : Je te retrouverai, je te le jure. »

« Ce livre je le portais en moi depuis toujours mais je crois que je n’avais pas assez de force pour aller au bout. » Claire Gallois raconte son enfance loin de ses parents, loin de leur hôtel particulier parisien, mais près de sa nourrice, de sa Yaya. Là où le coeur est chaud, les choses sont simples, justes, tendres. De ses 2 mois à ses 6 ans, Claire connaît la paix, la conciliation, le « bonheur total, plus grand que tout« . Dans la Creuse, avec Yaya, elle va apprendre l’importance des valeurs, le respect d’autrui, le bonheur d’exister, de ne jamais baisser les bras, « des choses simples« .

Et puis tout bascule un dimanche de juillet. Je l’écoute raconter son histoire et j’ai la gorge serrée, le ventre noué, une seule envie : lire son livre, y rencontrer Yaya.

« Je voudrais que tout le monde l’aime car c’est une héroïne, une vraie héroïne. » Promesse tenue.

Lire un extrait

Éditions Stock, 144 pages – 16,50 euros

christophe-paviot-traversee-dans-la-region-du-coeurTraversée dans la région du coeur, de Christophe Paviot

Résumé :

« Transmettre, c’est tout ce qu’il nous reste, transmettre la vie avec son cortège de morts, transmettre ce qu’on imagine juste, mais personne n’est d’accord. Transmettre ressemble aujourd’hui à un crime sur cette croûte essoufflée, combien de temps notre douleur sera-t-elle habitable ? Anna se tourne vers moi, elle me demande si ça va, j’ai honte de sa question, je tords un sourire pour la rassurer, j’ai honte de ma réponse. »

Départ pour la Suède où vont se croiser deux « époques », deux familles, avec toujours en fond les grands espaces du centre du pays. « Je n’avais peur de rien et depuis que j’ai un enfant, j’ai peur de tout. » Dans Traversée dans la région du coeur, Christophe Paviot nous emmène en voyage. À travers ses moments de vie du quotidien, il évoque la naissance, la vie et la mort de façon douce et universelle, avec beaucoup d’humour.

Un carnet de bord qui donne envie de quitter Paris et rejoindre la Suède, ses maisons rustiques, ses étendues enneigées, la nature et ses lacs gelés.

Éditions Stock, 208 pages – 18,50 euros * à paraître le 12/04 *

objectif-soleil-solar-impulse-carnet-de-route-livre-editions-stockObjectif soleil, de Bertrand Piccard et André Borschberg

Résumé :

On les avait crus fous quand ils ont parlé de leur projet, et pourtant ils ont réussi l’impossible : accomplir le premier tour du monde en avion solaire. Suivis par des millions de supporters, Bertrand Piccard et André Borschberg ont parcouru 43 000 km sans une goutte de carburant. En treize ans d’espoirs et de doutes, de succès et de revers, ils n’ont jamais cessé de croire à la force de leur rêve.
Ce livre est leur histoire, une ode à l’esprit pionnier. Le destin de deux hommes très différents, leur amitié et leur rivalité. Comme il n’y avait qu’un seul siège dans l’avion, ils ont dû apprendre à partager – les vols, les efforts, les larmes et la gloire.
L’énergie solaire les a portés. L’aventure humaine emportera le lecteur dans les émotions d’un rêve à la Jules Verne au service d’une meilleure qualité de vie sur cette planète.
Lorsque Solar Impulse achève son tour du monde à Abou Dhabi, le 26 juillet 2016, Bertrand Piccard et André Borschberg entrent dans la légende.

Vous vous souvenez de Solar Impulse, l’avion solaire capable de voler de jour et de nuit sans carburant et qui a fait le tour du monde. Eh bien voici l’aventure racontée de l’intérieur, par ses deux pilotes, aux points de vue très différents. Une histoire qui démarre bien avant le voyage. Un projet ambitieux qui fait rêver et pour lequel Bertrand et André se sont battus, face aux difficultés… Et elles ont été nombreuses. Une aventure fantastique, intérieure aussi, qui veut nous montrer que oui, c’est possible avec les matériaux d’aujourd’hui de se déplacer sans « consommer ».  Inspirant !

Lire un extrait

Éditions Stock, 400 pages – 22 euros

didier-decoin_le-bureau-des-jardins-et-des-etangs-stockLe bureau des jardins et des étangs, de Didier Decoin

Résumé :

Empire du Japon, époque Heian, XIIe siècle. Être le meilleur pêcheur de carpes, fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, n’empêche pas Katsuro de se noyer. C’est alors à sa jeune veuve, Miyuki, de le remplacer pour porter jusqu’à la capitale les carpes arrachées aux remous de la rivière Kusagawa.
Chaussée de sandales de paille, courbée sous la palanche à laquelle sont suspendus ses viviers à poissons, riche seulement de quelques poignées de riz, Miyuki entreprend un périple de plusieurs centaines de kilomètres à travers forêts et montagnes, passant de temple en maison de rendez-vous, affrontant les orages et les séismes, les attaques de brigands et les trahisons de ses compagnons de route, la cruauté des maquerelles et la fureur des kappa, monstres aquatiques qui jaillissent de l’eau pour dévorer les entrailles des voyageurs. Mais la mémoire des heures éblouissantes vécues avec l’homme qu’elle a tant aimé, et dont elle est certaine qu’il chemine à ses côtés, donnera à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du Bureau des Jardins et des Étangs.

Un livre poétique, sensuel, dépaysant qui nous emmène au Japon. Un Japon où se côtoient raffinement extrême et cruauté inouïe. Un Japon où l’on suit une jeune paysanne, femme de pêcheur, qui vient de perdre son mari et qui va, pour sauver son village, prendre sa relève. Un long voyage l’attend avec, toujours à ses côtés, le souvenir de son mari. <3

Lire un extrait

Éditions Stock, 396 pages – 20,50 euros

marine-westphal_la-temeraire_stock_avis-blogLa téméraire, de Marine Westphal

Résumé :

Pour le rendez-vous elle avait colorié sa bouche de coquelicot en tube, poudré ses pommettes, la totale. Elle apprendra que son rouge avait bavé sur ses incisives, ravageant son sourire un brin carnassier. Bartolomeo avait trouvé Sali jolie quoiqu’un peu ridicule, elle avait quelque chose d’une tasse de porcelaine mal rangée, au bord de la chute, en détresse. »

Sali, Bartolomeo. Un amour qui dure depuis trente ans. Mais un grain de sable enraye tout : sur les sentiers des Pyrénées, Bartolomeo est victime d’un AVC. Comment l’accompagner ? Comment croire à l’avenir ? Contre l’accident fatal, il reste un seul ressort : la volonté d’une femme, qui décide de réenchanter les derniers instants de son mari.

La téméraire est un texte bouleversant qui embrasse la maladie dans une danse grave et généreuse.

Bartolomeo fait un AVC. C’est brutal un AVC. Inattendu. Il y a l’avant et l’après. L’après qui devient le quotidien de Sali, qui va accompagner son mari dans ses derniers jours. Un livre émouvant, qui se lit tout seul, avec comme trame de fond les Pyrénées. <3

Lire un extrait

Éditions Stock, 144 pages – 16,50 euros

border-emerald

Un grand merci aux Éditions Stock pour ces belles découvertes <3

Et si, malgré tout ça, vous êtes en panne d’inspiration lecture : j’ai créé ma bibliothèque virtuelle, avec mes livres en cours de lecture, et ceux lus & chroniqués sur le blog :-)

Jetez-y un oeil par ici :

avis-idee-lecture-blog-litteraire

Pssst, je suis aussi sur :
Facebook – Twitter – Pinterest – Instagram

No Comments

Leave a Reply