Confidences, Tendances

Mathilde est revenue

19 février 2015

C’est une histoire sombre. Une histoire d’amour pour le meilleur et pour le pire. Poétique, douce et violente à la fois. Avez-vous déjà rencontré Mathilde ?

l-obscurite-est-delicate-la-clarte-est-aveuglante-mthld

Noir Mathilde

Mathilde, c’est la Parisienne insaisissable, sauvage et envoûtante. Celle dont Jacques Brel était amoureux dans sa chanson. Il l’a aimé autant qu’elle l’a fait souffrir mais il reste malgré tout irrésistiblement attiré par elle, prêt à s’infliger de nouvelles peines, quoiqu’il en coûte, dès qu’elle le veut de nouveau à ses côtés. Une bande son en parfaite introduction à la cette série de photo qui va suivre.

MTHLD PARIS

De Mathilde à MTHLD il n’y que 3 lettres. Sans liaison, à la poubelle les voyelles, bonjour les lettres aux sons qui claquent sous la langue. MTHLD va à l’essentiel. Les lignes sont claires, le récit est brutal, le corps est fragile.

mthld-julie-houttemane

Quand Rudy Bamberg, le directeur artistique de MTHLD, et Marie Douchet, la designer, m’ont contacté pour le lancement de leur collection, ils ont commencé par me parler de Mathilde. J’ai tout de suite été emballée par l’histoire, le personnage et l’ambiance. Ils ne voulaient pas juste que je porte les vêtements, ils voulaient que je sois Mathilde, que je l’incarne. Et j’ai dit oui, un grand oui avec une folle excitation. J’allais rencontrer Mathilde.

Au-delà de l’expérience, il a aussi un savoir-faire qui m’a plu et que je suis fière de soutenir. Au-delà des pièces au style épuré, basiques revisités, modernisés, mathildisés, il y a des matières de qualité et une confection 100% française ! Oui Monsieur ! Et, au-delà du made in France, précisons même que ces pièces sont fabriquées exclusivement à Paris. Chapeau !

look-julie-houttemane-mthld-paris

Et Mathilde n’est jamais loin, tapie dans l’ombre. Car l’âme de Mathilde est vraiment l’essence même de la collection. Elle raconte son histoire. Chaque pièce correspond à une date, un évènement marquant de sa vie. Chaque vêtement est accompagné d’une petite enveloppe noire qui cache une lettre prête à livrer ses secrets, entre ellipses et mystère… C’est cet univers riche et profond a fini de me séduire. Cette trame sous forme de romance épistolaire. Un de mes points faibles en fait, mais j’en parlerai dans un prochain article (je suis en pleine lecture de Rose de Tatiana de Rosnay, un roman épistolaire qui prend place dans le Paris du Second Empire, au moment de la création des Grands Boulevards et ses grands bouleversement dans la vie des parisiens).

De plus, toutes les pièces de cette collection prêt-à-porter femme créateur, appelée Noir Mathilde, sont en série limitée.

shooting-lookbook4-pull-xxl-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneXI JANVIER – XXVIII MARS

shooting-lookbook5-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneXXX AVRIL – XI JUIN – X JUILLET

shooting-lookbook7-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneXXX AVRIL – XIX AOUT

shooting-lookbook8-hat-xxl-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneBERMUDA OVERSIZE IV SEPTEMBRE

shooting-lookbook9-hat-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneCHAPEAU III NOVEMBRE

shooting-lookbook2-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneVII FEVRIER – XXVIII MARS – X JUILLET

shooting-lookbook-hat-combinaison-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemaneIII NOVEMBRE – XX DECEMBRE

shooting-lookbook3-MTLHD-Paris-model-Julie-houttemanePOLO VIII MAI

Vous avez rendez-vous avec Mathilde

invitation-hotel-amour-MTHLD

Et quel meilleur lieu pour une rencontre que l’hôtel Amour ?

Rendez-vous le samedi 7 mars, entre 14h et 21h, au 8 rue Navarin dans le 9ème arrondissement, pour découvrir cette nouvelle collection en vrai et voir les photos exposées ! Vous pourrez peut-être même croiser Mathilde, qui sait… 😉

MTHLD est encore jeune alors n’hésitez pas à partager les photos et l’évent Facebook pour que tout le monde fasse connaissance avec Mathilde. On se voit le 7 mars ! 🙂

Plus de bonheur : sur le TumblR de MTHLD pour pénétrer dans l’antre de la bête, sur le site de MTHLD pour en savoir plus sur les créateurs ou directement sur le e-shop si vous avez craqué pour une pièce de la collection !

© Photos : Marion Reillier
Make-up : Karine Marsac

3 Comments

  • Reply Naelle - Once in Paris 20 février 2015 at 21 h 35 min

    oh la la tu es vraiment trop trop belle! c’est noté, j’espère que je pourrais passer! et super bien écrit ton article, avec un début bien accrocheur! 🙂

    bisous !

  • Reply Lartaud 21 février 2015 at 22 h 05 min

    Une très très belle réussite continue Julie tu es sublime !

  • Leave a Reply