Sport, beauté & bien-être, Spotlight, Tendances

Ullens, dame de coeur

28 octobre 2014

une-seconde-d-inscoucience-cancer-livre-photographies-Fondation-Mimi

Quel meilleur moment qu’Octobre rose, sous le signe de la lutte contre le cancer du sein, pour parler de Myriam Ullens. Cette femme, qui vient de lancer sa maison de couture Maison Ullens, a combattu un cancer du sein, s’est relevée… créant la Fondation Mimi, pour aider les personnes atteintes d’un cancer à s’en sortir, tout en le vivant mieux au quotidien.

Une seconde d’insouciance

« Le jour où on nous annonce qu’on a un cancer, on est au bord d’une ligne rouge. On ne sait pas si on va passer cette ligne rouge. On ne sait pas si on va rester en vie. On est un peu en spectateur, mais avec des moments très durs, très émotionnels. »

Précurseur dans ce type d’aide aux patients atteints de cancer, la Fondation Mimi Ullens offre des soins qui permettent (surtout) aux femmes de prendre soin d’elles, en gardant estime et courage, à travers des soins corporels, des conseils coiffure et un suivi psychologique pour laisser la maladie de côté, ne serait-ce qu’une seconde… Et avoir la force de la combattre.

Vous connaissez peut-être déjà cette vidéo, sortie en décembre dernier, illustrant le travail de la fondation et que je découvre seulement maintenant (shame on me)… En un mot, sublime et émouvant (ok deux) :

Le livre, qui fut sold out en deux jours lors de la sortie de la campagne, est de nouveau édité ! On peut le trouver en ligne sur le site de la Fondation et le commander pour 60e : dont l’intégralité sera reversée à la Fondation.

« J’avais besoin de m’investir dans quelque chose et d’aider les autres comme on m’avait aidée. »

En 2012, la Fondation Mimi a aidé 15 000 patients dans ses centres de « mieux-être » dont un à Paris…

Esprit nomade

slide-sportwear-maison-ullens-collection

« – Depuis votre cancer, qu’est-ce que ça a changé dans votre vie ?
– Tout ! Ça bouscule complètement votre vie, parce que vous savez que le temps est compté. Alors qu’avant vous n’y pensiez même pas. C’est peut-être le point positif de cette maladie : prendre conscience du temps, profiter de chaque moment et faire les choses que l’on aime. »

Et ce qui plaît à Myriam c’est la mode ! Après la fondation Mimi, celle pour les orphelinats au Népal et l’autre encore d’art contemporain, elle crée Maison Ullens (comment fait-elle ?!). Une collection autour de l’univers du voyage, pour se sentir à l’aise en toute circonstance, tout en restant chic. Des pièces parfaites pour voyager léger, avec un travail malin sur la réversibilité des matières, Myriam Ullens revendique « un intelligent double porter ».

Pour le moment plus de l’ordre du rêve et de l’inspiration pour moi, ses collections aux matières nobles (cachemire, cuir, fourrure, laine…) et finitions artisanales (made in Italie et made in France) sont clairement positionnées luxe.

maison-ullense-collection-automne-hiver2014_black maison-ullense-collection-automne-hiver2014_red

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coup de coeur pour la maroquinerie aux lignes pures d’une élégance efficace, avec de multiples poches et rangements. Des sacs qui s’inscrivent en parfaits compagnons de voyage… Comme le working bag nomade (en bleu d’eau) qu’on peut s’offrir pour se faire un petit gros plaisir :-) (allez c’est bientôt Noël) #WANT

slide-urbanwear-maison-ullens-bag-blue

Maison Ullens en ligne et à Paris (4 rue de Marignan 75008 Paris)

Plus de bonheur : dans la même lignée avec le livre « Nos étoiles contraires », dont je vous parlais dernièrement et qui raconte l’histoire de deux ados touchés par le cancer, à lire absolument… !

No Comments

Leave a Reply