Beauté, Confidences, Inspirations Mode & Design

Ullens, dame de coeur

28 octobre 2014

une-seconde-d-inscoucience-cancer-livre-photographies-Fondation-Mimi

Quel meilleur moment qu’Octobre rose, sous le signe de la lutte contre le cancer du sein, pour parler de Myriam Ullens. Cette femme, qui vient de lancer sa maison de couture Maison Ullens, a combattu un cancer du sein, s’est relevée… créant la Fondation Mimi, pour aider les personnes atteintes d’un cancer à s’en sortir, tout en le vivant mieux au quotidien.

Une seconde d’insouciance

« Le jour où on nous annonce qu’on a un cancer, on est au bord d’une ligne rouge. On ne sait pas si on va passer cette ligne rouge. On ne sait pas si on va rester en vie. On est un peu en spectateur, mais avec des moments très durs, très émotionnels. »

Précurseur dans ce type d’aide aux patients atteints de cancer, la Fondation Mimi Ullens offre des soins qui permettent (surtout) aux femmes de prendre soin d’elles, en gardant estime et courage, à travers des soins corporels, des conseils coiffure et un suivi psychologique pour laisser la maladie de côté, ne serait-ce qu’une seconde… Et avoir la force de la combattre.

Vous connaissez peut-être déjà cette vidéo, sortie en décembre dernier, illustrant le travail de la fondation et que je découvre seulement maintenant (shame on me)… En un mot, sublime et émouvant (ok deux) :

Le livre, qui fut sold out en deux jours lors de la sortie de la campagne, est de nouveau édité ! On peut le trouver en ligne sur le site de la Fondation et le commander pour 60e : dont l’intégralité sera reversée à la Fondation.

Continue Reading…

Musique, Playlists

LA PLAYLIST DE LA SEMAINE #18

25 octobre 2014

LA PLAYLIST DE LA SEMAINE #18Hello à tous et bienvenue pour la 18ème de La Playlist de la Semaine. Une fois de plus, ces 7 derniers jours ont été chargés en décibels et j’ai gardé le meilleur, rien que le meilleur, juste pour vous ! Au programme pour le Top 5 de ce vendredi : le groove déjanté du dernier single d’Ariel Pink, l’alliance fatale The Chemical Brothers x Miguel x Lorde ou encore Kaytranada qui n’en fini pas de nous faire bouger la tête avec son nouveau projet The Celestics.  Headphones On, let’s Go !

Continue Reading…

Art & Litterature, Lectures

Child of the universe

21 octobre 2014

child-of-the-universe-galaxy-girl

J’aime beaucoup les étoiles. Leur chaleur froide, cette lumière proche et lointaine, uniques et pourtant identiques pour tous. Je pourrais les admirer pendant des heures. Plus que de l’admiration, de la fascination. Elles représentent pour moi quelque chose d’immuable et de rassurant, à quoi se raccrocher quand tout vacille. J’ai plusieurs livres sur l’espace (avec des photographies s’il vous plait pour s’y perdre à la lecture – comme ce superbe livre mon petit frère m’a offert à Noël dernier) et les objets ou boutiques qui entrent dans cet univers m’interpellent au plus haut point (comme ce fut le cas pour la petite boutique de bijoux, au nom poétique Objets Célestes, dont je parlais ici en 2012 – une de mes premières séries de photos ^^). Alors, quand j’ai commencé à voir partout, en affiches, sur instagram, dans les rayonnages cette superbe couverture bleue « Nos étoiles contraires », j’ai foncé.

Poussières d’étoiles

J’ai fini de lire ce livre il y a deux mois déjà (et encore j’étais en retard). J’ai dû souffler le mot à toutes les amies que j’ai croisées et qui m’ont demandé quoi lire. Mais je n’avais pas encore eu le temps d’en parler ici (et vous verriez le regard que je me jette les 5 autres livres, dans ma bibliothèque, qui attendent leur tour alors que j’écris ces mots… Je frôle le lynchage). Et finalement ça tombe plutôt bien, en plein octobre rose. Bon, vous avez sûrement déjà entendu parlé du livre (ou alors au moins du film… on en parlera à la fin), mais vous ne connaissez peut-être l’histoire.

« Tout le monde a envie de vivre une vie extraordinaire »

Continue Reading…

Musique, Playlists

LA PLAYLIST DE LA SEMAINE #17

17 octobre 2014

playlist-formally-informal-speciale-salle-de-bain

Bienvenue à tous pour cette nouvelle édition de La Playlist de la Semaine pour booster votre weekend en musique  !

Cette semaine, on a reçu un petit cadeau chez Formally Informal tout particulièrement original qui nous a particulièrement séduit. Il s’agit du Moxie, une tête de douche avec une enceinte waterproof & sans fil intégrée pour écouter du son sans être obligé de coller son vieux poste de radio à deux centimètres de la cabine avec le volume réglé sur 32. L’occasion idéale de faire un Top 5 spécial Shower, pour le grand fan de musique que je suis (et qui, de plus, se lave au moins une fois par semaine). J’ai donc collecté les 5 meilleurs tracks du moment pour s’égosiller et se déhancher sans limite sous la douche. Psst, restez avec nous jusqu’au bout, on vous a mis un player avec les tracks qui s’enchainent et on vous réserve aussi une petite surprise en fin d’article ;-)

Au programme donc pour ce vendredi qui sent bon le savon : Le dernier tube fraicheur du groupe Lemonade, du love comme s’il en pleuvait avec le dernier clip de LOLAWOLF ou encore un savoureux mélange entre pop anglaise et musique orientale signé TALA.

Continue Reading…

Beauté, Confidences, Etre comédienne

Constellation of love

11 octobre 2014

court-metrage-48h

Les meilleurs moments sont ceux que l’ont n’attend pas. Vérifié 1 678 fois, dans un sens comme dans l’autre. Hier soir n’a pas fait exception à la règle.

Vous avez 48h

Il y a deux semaines de cela, j’ai tourné dans mon premier court-métrage dans le cadre du 48h film festival. La particularité de ce festival c’est que la thème et les éléments clés à caser (une réplique, un personnage, un objet…) ne sont délivrés que le vendredi soir, laissant aux équipes 48h pour écrire un scénario, tourner et monter leur court pour une remise le dimanche soir. Un projet difficile et ambitieux qui laisse peu de sommeil à ceux qui y prennent part. Aussi, quand une semaine plus tôt le réalisateur Mathieu Cacheux m’a contacté, accompagné de Vincent Weber, pour me proposer le rôle principal, j’étais impatiente et en même temps un peu désarçonnée du fait que je ne pouvais rien préparer, répéter, travailler… puisque le rôle ne serait écrit que le vendredi soir ! En fait, je n’avais même aucune idée de ce dans quoi je me lançais… Mais j’aime l’aventure alors j’ai foncé.

Continue Reading…